Accueil du site > Théorie de la Viabilité > Innovation

Innovation

Solutions math�matiques de VIMADES

Comme toute théorie mathématique, la théorie de la viabilité est étudiée à un niveau d’abstraction suffisamment élevé pour être utilisée dans de nombreux problèmes a priori sans liens entre eux.

(PNG)

L’abstraction consiste à dé-couvrir les phénomènes en ne retenant qu’un petit nombre de propriétés saillantes. Plus le nombre de ces concepts est petit, plus nombreux sont les phénomènes qui les partagent.

Les domaines d’application de la théorie de la viabilité, qui traite de toutes sortes de systèmes dynamiques sous contraintes, sont voisins de ceux de l’optimisation sous contraintes. La théorie de la viabilité peut être considérée comme une version dynamique de l’optimisation statique ou de l’optimisation « intertemporelle ».

Les théories d’usage courant dans ce domaine se préoccupent essentiellement de la recherche d’équilibres (évolutions stationnaires) et recourent à des modèles probabilistes et stochastiques pour prendre en compte l’incertain. Un thème central de la théorie de Viabilité consiste à remplacer l’optimisation par la maîtrise du temps opportun pour adapter l’évolution aux contraintes en tenant compte de l’inertie des paramètres de régulation et ainsi, anticiper les crises.

Ces résultats permettent à VIMADES de préconiser la recherche de décisions viables prises à temps plutôt que des décisions optimales prises à contre-temps.

Les innovations purement algorithmiques concernant le traitement informatique des ensembles et le calcul de solutions formulées en terme d’ensembles, permettent d’utiliser ces résultats mathématiques abstraits pour résoudre des problèmes concrets.

Retour Théorie de la Viabilité


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP